Zakariaa OURIQUA est chercheur en Droits de l'Homme,en Logistique et en Finance Islamique. Il est natif de Safi, diplômé en plusieurs disciplines telles que l'économie de l'entreprise, le droit des affaires, la finance internationale, le management logistique et les droits de l'Homme.Il est également PNListe et coach certifié.

13 Nov

S’agit-il d’une finance islamique ou de l’éthique islamique en finance ?

Publié par Zakariaa OURIQUA  - Catégories :  #Finance Islamique

S’agit-il d’une finance islamique ou de l’éthique islamique en finance ?

L’essor de la finance islamique n’est plus aujourd’hui un secret. La dernière crise financière a sûrement contribué au regain d’intérêt pour la finance islamique à travers le monde et particulièrement dans les pays occidentaux.

A travers les recherches que j’ai effectuées sur cette finance, j’ai relevé plusieurs points positifs de celle-ci. En effet, j’ai constaté, entre-autres, que cette finance est universelle et ne s’adresse pas exclusivement aux musulmans. Son universalité vient du fait qu’elle fait appel à des valeurs éthiques communes à toutes les religions et notamment aux religions monothéistes. Aussi, les produits financiers islamiques sont chargés en émotions et ne peuvent être considérés uniquement d’un point de vue technique. C’est par ces produits que la FI a pu sonner l’alarme sur certaines pratiques financières tels que les prêts généreux sans égard aux conséquences sociales ou environnementales ou encore le marchandage dans la monnaie sans se soucier de sa contrepartie productive.

Cependant, peut-on parler de finance islamique ou bien il s’agit uniquement de l’éthique islamique en finance ?

C’est la question que je me pose aujourd’hui après avoir constaté qu’à l’exception des investissements et des placements, qui sont différents, puisqu’ils évitent des secteurs économiques particuliers et privilégient des arbitrages plus conformes à la religion, plusieurs produits islamiques sont des produits purement spéculatifs maquillés par un jeu de mots pour devenir une spécificité de la finance islamique.

J’espère que ma question ne soit pas interprétée dans un sens qui n’est pas le sien. Je suis musulman et pratiquant en plus. J’ai préparé des travaux importants sur la finance islamique, mais des questions demeurent pour moi sans réponses.

La FI exclu l’intérêt, mais est-elle gratuite ?

Peut-on attribuer à un produit financier le caractère titre "islamique" par un simple jeu de mots ?

Est la question qui m’intéresse le plus : S’agit-il d’une finance islamique ou de l’éthique islamique en finance ?

Commenter cet article

À propos

Zakariaa OURIQUA est chercheur en Droits de l'Homme,en Logistique et en Finance Islamique. Il est natif de Safi, diplômé en plusieurs disciplines telles que l'économie de l'entreprise, le droit des affaires, la finance internationale, le management logistique et les droits de l'Homme.Il est également PNListe et coach certifié.